Avis sur la montre de luxe datejust41 de Rolex

Connu pour ses performances dans le royaume de l’horlogerie, Rolex tire la plus importante part de son chiffre d’affaires de ses montres classiques qui défient le temps. Parmi ses nombreux best-sellers, la datejust occupe une place de choix.

Première montre à remontage automatique affichant l’heure et la date sur son cadran, la datejust de Rolex est un symbole de charme, d’élégance et surtout d’originalité. Vous désirez tout savoir sur cette montre mythique ? Suivez cet article.

La perfection dans la conception

montre de luxe datejust41 de Rolex

Le boitier Oyster de la datejust offre une bonne résistance et une fine élégance. La couronne du remontoir est équipée du système de double étanchéité, ce qui permet au boitier de garantir 100 mètres au moins d’imperméabilité. Cette étanchéité du boitier permet d’ailleurs de protéger le mouvement nouvelle génération de calibre 3235 de la datejudt, mouvement entièrement manufacturé par Rolex et intégrant une grande sécurité de fonctionnement. L’auxiliateur, véritable centre de fonctionnement de la montre est d’une fréquence 28800 alt. /h (4 Hz) et utilise une spirale parachrom bleue paragnametique courbe Rolex plus résistant en cas de choc comparé aux mouvements traditionnels.

Lire aussi : Quel budget prévoir pour votre montre-bracelet en acier pour femme ?

Le bracelet, d’une qualité supérieure à ceux autrefois conçus pour les montres Rolex, est en deux mailles : l’Oyster et le jubilé. Ils sont en maillons massifs Roselor jaune et bénéficient d’une parfaite fixation intégrée à la lunette cannelée. Loin d’en rester là, la Datejust offre une autonomie de 70 heures, pour un magnifique cadran de couleur champagne chic et élégant dont les aiguilles sont en or jaune de 18 ct. Un modèle indémodable dans une version très chic.

Ce que la Datejust garantit à ses utilisateurs

montre de luxe datejust41 de Rolex

La datejust, loin d’être uniquement conçue pour les plongées, est une montre qui peut orner tout type de poignet. Ce qui en constitue la particularité est d’ailleurs son bracelet en jubilé Roselor et son allure intemporelle. Plus accessible que beaucoup de montres de marque de son rang telles que la submariner, elle reste polyvalente. Que ce soit en costume ou dans un jogging en train de suer, cette montre s’accorde à tous les poignets.

On ne peut pas forcément dire qu’elle gagne en popularité par rapport aux autres montres iconiques de Rolex tels le speedmaster, la submariner ou même l’omega seamaster. Par contre, côté design, elle est la plus appréciée d’abord pour son Look clean et classique, ensuite parce que bénéficiant de la certification chronometer. Côté prix, elle offre l’avantage d’être moins chère que la submarriner. En effet, son prix moyen débute en effet à partir de 3500 euros pour les moins chères de gamme.

Une montre intemporelle

Sortie à l’origine en version or et acier, la datejust ne s’est jamais démodée. Fabriquée en 1945 par la marque à la couronne, elle est la première montre à afficher la date et l’heure sur un cadran à 3h. Renouvelée dès le 21 eme siècle afin de pouvoir répondre favorablement aux envies des utilisateurs, cette montre emblématique a d’abord connu un premier lifting avant de revenir en force en 2016 avec une déclinaison 904 L et une fusion de l’acier et de l’or, la Roselor, reflétant un mélange de performance et d’esthétique : l’acier inoxydable pour sa robustesse et sa résistance, l’or pour son inaltérabilité – Ce n’est pas un hasard si cette montre fait partie de la sélection de LeCalibre.com !

Les limites

Le bracelet jubilé et le coté shyni de la lunette cannelée peuvent ne pas faire l’unanimité. De plus, à l’heure des montres squelettes, son diamètre parait un peu grand.