meilleur djembé

Comment entretenir son djembé ?

Le djembé est un célèbre instrument de percussion africain qui nous vient tout droit du pays mandingue en Afrique de l’ouest. De plus en plus apprécié depuis quelques années, les ventes de cet instrument ne font que s’accroître. Toutefois, pour qu’un djembé ait une longue durée de vie, il doit lui aussi être entretenu. Ce que malheureusement de nombreux propriétaires ont tendance à un peu négliger. Nous vous présentons ici les conseils à suivre pour le bon entretien d’un djembé.

Protégez votre djembé de l’humidité

S’il y a bien une chose que votre djembé ne supporte pas, c’est l’humidité. En effet qu’il s’agisse des cordes ou de la peau, ils ont tendance à mal y réagir. C’est la raison pour laquelle on demande à tous les propriétaires de cet instrument de toujours le garder au sec dans une housse de protection.

Si vous voulez, vous pouvez aussi rajouter un tissu à la housse. En réalité, si toutes ces précautions sont plus que nécessaires, c’est parce que l’humidité a la fâcheuse tendance de détendre la peau des djembés. Ce qui est assez grave puisque le son qui est produit devient lui aussi de mauvaise qualité.

Prenez soin du fût en bois

Le fût en bois de votre djembé a lieu aussi besoin d’être entretenu. Pour cela, on recommande généralement d’y passer du baume des antiquaires, de l’huile de lin ou du beurre de karité (fondu ou pas). Attention toutefois à faire cet entretien seulement de façon annuelle ou même une fois tous les deux ans.

Ce geste assez simple va permettre de protéger et de nourrir le bois de votre djembé. Vous devez toutefois savoir que l’idéal est de le faire au moment du changement de peau de votre instrument. De cette façon, vous êtes sûr qu’aucune trace d’huile ou de graisse ne viendra tacher la peau. Ce qui est vivement déconseillé.

Venez aussi voir : Chauffage pour piscine : fabriquer le vous-même

Prenez soin de la peau de votre djembé

La peau du djembé contrairement au fût n’a pas besoin d’être entretenu à l’aide de substances aussi naturelles soient-elles. En effet, ces dernières ont plutôt tendance à rendre la peau très fragile et à la craqueler. Les huiles, baumes, graisses ou beurre sont donc formellement interdits.

En revanche, n’hésitez pas à souvent tendre la peau parce qu’un djembé qui n’est pas bien tendu émettra des sons de très mauvaise qualité. Pour le faire, le cercle doit être descendu de quelques millimètres.

Quelques autres précautions d’entretien

Évitez au maximum de mettre votre djembé en contact avec de l’eau. Même lorsque vous devez faire partir des taches récalcitrantes. Un chiffon juste un peu mouillé et quelques frottements sont largement suffisants. Dans le cas contraire, vous pouvez toujours plonger le chiffon dans un mélange d’aspirine et d’eau avant de frotter.

Les températures chaudes sont également très nocives pour les djembés. En effet, elles ont tendance à faire céder la peau et à fissurer le bois. Cela fait qu’il est interdit de laisser un djembé dans une voiture parce que, lorsque le soleil brille fort, la chaleur qui en résulte peut très vite endommager votre instrument de musique.

Venez ici pour voir les meilleurs djembes.