chevalet pour les nuls

Le chevalet pour les nuls

Dans le milieu de la peinture, l’instrument utilisé pour tenir le tableau lors de la réalisation de l’œuvre est le chevalet. Vous n’êtes pas sans imaginer que sans un support adéquat, il serait difficile de maintenir le tableau et de peindre convenablement. Il en existe de différents types qui varient en fonction de la taille et du modèle. Êtes-vous nouveau dans le milieu de la peinture ? Voulez-vous en savoir plus sur le chevalet ? Si vous avez répondu oui à ces questions, alors lisez ceci.

Les chevalets d’atelier

chevalets d’atelier

Comme leur nom l’indique, les chevalets sont des supports servant à garder la toile pour créer une œuvre. Il y a le chevalet à trépieds et le chevalet en socle de H.

Le chevalet d’atelier à trépieds

Les chevalets d’atelier à trépied sont des fabrications en bois reposant sur 3 pieds et que l’on peut incliner suivant l’angle qui nous correspond le mieux. Deux pieds se situent à l’avant sur le même alignement et un autre pied à l’arrière qui peut être réajusté à volonté selon ce que vous voulez. C’est ce troisième pied amovible qui permet d’incliner le chevalet comme on le souhaite pour travailler aisément.

Le chevalet d’atelier à socle en H

Il y a d’autres chevalets d’atelier qui sont plus imposants que ceux à trépieds. Ce type de chevalet possède un pied solide qui lui permet de soutenir les toiles qui ont un poids très élevé. Ce pied vertical peut être ajusté en baissant ou en élevant le chevalet d’atelier à socle en H pour être à la bonne taille. On trouve sur ce type de trépieds une pièce qui permet de fixer l’œuvre au support.

Les chevalets de campagne

chevalets de campagne

Ces chevalets reposent sur un des socles à 3 pieds qui sont pliables et démontables, ce qui permet de les emmener partout où pourrait surgir l’inspiration pour peindre. Ils sont souvent utilisés pour les peintures d’extérieur dans la nature et dans des endroits insolites. Généralement, les artistes les emportent avec eux en campagne. Certains modèles sont même disponibles avec des coffrets très pratiques pour transporter aisément tout le matériel de peinture avec le trépied.

Les chevalets de table

chevalets de table

Ce sont des chevalets de petite taille pouvant tenir sur une table. C’est le support qu’on utilise pour exposer des œuvres dans certains endroits ou pour travailler dans les lieux où l’on ne pourrait installer les chevalets à grands pieds. Il y a plusieurs types de chevalets de table qui varient en fonction de la taille et de la forme. Il y en a de petites tailles, de tailles moyennes et de plus grandes tailles.

Lire aussi : Bon plan, un tapis de course pas cher et chez soi !

Certains chevalets de table sont vendus dans un coffret permettant de ranger ses outils de travail et de les emporter avec soi afin de pouvoir peindre partout où l’utilité se présenterait. Quel que soit le type de chevalet choisi, avant de poser le papier ou la toile sur le chevalet, on le pose d’abord sur un support sur lequel on le maintient à l’aide de pinces ou de scotch. Ceci permet de travailler aisément.