composteur test

Les étapes à suivre pour un composteur en bois

Tout le monde n’est pas né menuisier, il faut savoir s’aventurer avec le bois et connaître ses caractéristiques pour plonger dans ce métier. Bien que la menuiserie ne se consacre pas tout simplement aux bois, mais du métal et toute sorte de matières sont à travailler. Et pourtant fabriquer un composteur peut être un jeu d’enfant quand on est bricoleur.

Quelles sont les utilités d’un composteur ?

Le composteur ressemble à un bac destiné à mettre des déchets. Il y a des composteurs pour les déchets de la maison, et le modèle pour le jardin. Obtenir un produit bio demande une certaine technique de profiter de la nature. Il y a un programme de plusieurs pages concernant la fabrication des déchets organiques destinés à fertiliser le terrain agricole. Un composteur est à ce point utile pour assurer la fertilisation des déchets. Cet enclos est aussi utile afin de garder les mauvaises odeurs dégagées par les déchets ménagers surtout. Ce bac va aussi servir de ce qu’on appelle le lombricompostage, la culture des vers de terre produit par les bactéries des déchets confinés dans la caisse.

Composteur en palettes recyclées

Vous pouvez récupérer les palettes usées dans des magasins de stockages ou dans des entrepôts. Vous pouvez aussi acheter des déchets de planchettes dans un atelier de menuiserie et autres.

Il faudrait alors quatre palettes d’environ un mètre de longueur et de 80 cm pour la largeur. Quatre tasseaux de la hauteur des palettes, et deux tasseaux assez grands pour l’écartement. Pour les outils, vous avez une perceuse pour bois, un marteau et une boite de vis.

Attacher les trois palettes en forme de rectangle par le biais des tasseaux, bien sûr, sans mettre celui du devant. Fixer les deux autres tasseaux sur l’extrémité des deux bouts, bien mettre au bord avec un petit dépassement pour venir mettre la quatrième palette. Poser le tasseau d’écartement en bas, et mettre la quatrième palette avant de le fixer, sans oublier de mettre le second tasseau pour l’écartement du haut.

Une fois que vous avez fini de mettre dans des brouettes les feuilles mortes hivernales, et le papier et des cartons dans un autre récipient. Vous allez d’abord mettre les feuilles avant les papiers. Il faudrait venir brasser le mélange une fois par semaine.

Lire aussi :Mon guide d’achat sur la cloueuse / Le choix de ma brosse soufflante/Ce qu’il faut savoir sur le sécateur ?