boxe thai

Quels sont les techniques de base du Muay Thaï ?

Tout comme le Kun fu, la boxe ou le karaté, le Muay Thaï est un sport de combat pratiqué en Thaïlande. Ce sport dit boxe thaïlandaise est un art martial fortement adopté par ces derniers.

Il fait intervenir des coups de pied, des coups de genou, des coups de coude et des coups de poing. La maîtrise de ce sport passe cependant, par une parfaite connaissance d’un ensemble de techniques de base. Quelles sont ces bases ? Découvrons !

Le Muay Mat ou la technique de poing

Muay Mat ou la technique de poing

La technique de coup de poing se décline de différentes manières et selon la cible à atteindre. Cette technique qui vous permet d’attaquer votre adversaire peut être précédée d’une feinte ou non. De plus, les bases du Muay Thaï liées aux coups de poing peuvent se faire de façon séparée ou par combinaisons.

Dans cette catégorie, vous pouvez retrouver le Mat Trong qui consiste à donner un coup de point direct horizontalement. Vous pouvez le faire soit en mode défense ou soit en mode attaque. Les cibles visées ici, sont les sillons labio-nasal, les orbites et le menton.

Si vous pensez atteindre votre vis-à-vis au visage, au menton, aux mâchoires et aux oreilles par le poing alors vous pouvez recourir au Mat Wiyeng qui est un type de coup de point circulaire arrière. Ceci, avant que vous ne puissiez utiliser en phase attaque ou défensive. Mat Soy est un uppercut vertical dont la cible est le plexus solaire et menton.

Lire aussi : Bon plan – un tapis de course pas cher et chez soi !

Le Muay Khao ou la technique du genou

Muay Khao ou la technique du genou

Tout comme le Muay Mat évoqué précédemment, le Muay Khao ou la technique du genou a plusieurs variantes, toujours en fonction de la cible à atteindre. D’abord, vous avez le Khao Trong qui est coup de genou direct que vous pouvez assener à votre adversaire en avant ou en arrière, que vous soyez sur la défensive ou en attaque.

Avec cette technique, les cibles à atteindre sont l’abdomen et le plexus solaire. Ensuite, pour toucher les cuisses, la cage thoracique et le flanc du corps, le Khao Chiyang qui est un coup de genou circulaire, est indiqué pour attaquer ou pour se défendre. Enfin, le Khao Tat est fait pour toucher le tronc et la cuisse interne – externe de votre adversaire.