Mon après-midi golf avec Marie

Avant, je faisais du golf, mais j’ai arrêté depuis longtemps. J’aimais bien le principe d’améliorer son score, de disputer un parcours ou même de faire entrer la balle dans le trou, mais j’ai vite abandonné suite à un mal de dos qui me faisait souffrir. J’ai arrêté le golf après que le docteur m’ait conseillé de ne plus transporter de choses lourdes.

Le problème avec le golf.

Le golf est un sport de précision, mais également un parcours du combattant, car le jeu peut devenir pénible et pour les personnes les plus fragiles (comme moi) des problèmes de santé peuvent en résulter. Pour finir le jeu, il fallait que je fasse entrer la balle un trou à la fois jusqu’à la fin du parcours. Il faut savoir qu’il n’y a pas que les clubs de golf qu’il faut trimballer, il fallait également que je me munisse d’un parapluie, de deux bouteilles d’eau, de mon téléphone… J’avais les mains tout le temps occupé à trimballer le sac à matériels. J’ai ensuite senti des douleurs au dos à cause de ce poids qui devient exagérer sur le long terme. J’ai loué les petites voiturettes pour éviter ce problème, mais au bout d’un certain moment, le prix commence à augmenter donc j’ai fini par arrêter. J’ai eu vent de l’existence d’un chariot qui facilite la tâche des golfeurs en transportant ses matériels, mais je ne me suis pas vraiment intéressé.

C’est là que Marie intervient.

Marie est ma voisine. Depuis que son mari s’est passionné au golf, elle s’y est également intéressée. En fin d’après-midi, elle passait toujours chez moi pour me raconter son parcours et son score, mais son histoire avec les chariots de golf m’a redonné envie de reprendre ce sport. Marie m’a expliqué le rôle de ce chariot de golf et tout ce qu’il pourra faire pour aider le golfeur. En fait, il a été conçu pour aider le golfeur à transporter les clubs ainsi que les autres matériels vitaux à l’accomplissement du parcours. Elle m’a expliqué qu’il y avait deux sortes de chariots de golf : un manuel et un électrique.

Après son histoire.

Je me suis mis sur mon ordinateur et j’ai commandé mon premier chariot de golf pour pouvoir tester ce petit prodige. Vu mon mal de dos, j’ai opté pour le modèle électrique. On n’a pas traîné, on l’a directement testé. Il n’y a rien à dire, c’était une après-midi de joie et de bonheur. À l’aide du chariot de golf, j’ai vu une autre image de ce sport. Si avant, c’était pénible de finir un parcours, maintenant, c’est devenu un pur plaisir. Marie m’a appris son fonctionnement, on a sorti nos chariots du véhicule, on les a dépliés, on a mis les clubs dans les housses suivi des indispensables qu’on a fixé au chariot grâce à des accessoires (porte-bouteille, porte-parapluie, porte-carte de score, porte téléphone…). J’ai vite compris le principe ainsi que son fonctionnement. Ce chariot de golf m’a fait apprécier ce sport et je le pratique jusqu’à maintenant. Vu qu’on a bien chargé nos chariots de golf avant de partir, on a pu passer un après-midi agréable. J’arrivais à me concentrer sur mon parcours et mon score ainsi que mon swing s’amélioraient à vue d’œil. Nos chariots de golfs arrivaient même à rouler sur un terrain humide.

En tout cas je vous conseille le meilleur club de golf de la région lyonnaise !

A lire aussi : Qu’est ce que sont les outils multifonctions ?