Quelles précautions d’usages du tire-comédon ?

Si vous avez décidé de vous procurer un tire-comédon pour enlever vos points noirs, vous devez savoir bien l’utiliser pour une extraction efficace et peu ou pas douloureuse. Pour ne pas faire souffrir votre peau, vous devez a de manipuler votre acné à la main ou d’utiliser un nettoyant de soin trop agressif par exemple. Les astuces d’utilisation de votre accessoire énumérées ci-dessous vous seront très utiles pour jouir d’une belle peau après traitement.

N’utilisez pas vos doigts

Personne ne vous en voudra d’avoir envie de vous démanger ou de chercher à enlever votre acné à la main même si vous avez déjà votre tire-comédon. Bien qu’il soit presque impossible de résister à la pression que vous ressentez, ignorez cette tentation. Il en va de votre intérêt. En effet, utiliser vos mains peut causer de l’irritation et mener à l’inflammation dans le secteur où vous avez essayé de retirer le point noir.

Cette méthode peut également entraîner des cicatrices, des infections et des taches sombres dues à une hyperpigmentation post-inflammatoire. Puisque les risques l’emportent nettement sur les avantages, il est primordial de vous abstenir.

Préparez votre peau

tire-comédon

Pour une utilisation efficace de votre tire comédon, il est important de bien préparer votre peau avant l’extraction. Il est recommandé de rincer votre peau à l’eau chaude afin de ramollir le sébum durci dans les pores puis de la laver avec un nettoyant doux permettant à ce dernier d’être émulsifié. Appliquez ensuite une fine couche de crème hydratante épaisse immédiatement après.

Lire aussi : Quels sont les techniques de base du Muay Thaï ?

Elle devrait contenir idéalement des ingrédients occlusifs, comme du beurre de karité ou de l’huile de jojoba qui créeront une bulle temporaire pour emprisonner la chaleur dans la peau. Cela permettra une extraction plus facile des points noirs. Rappelez-vous que vos points noirs ne sont pas dus à un excès de déchets sur la peau. Si vous utilisez un nettoyant agressif ou que vous frottez trop fort ou trop longtemps vous ne ferez qu’aggraver votre situation. Pour approfondir, vous pouvez lire ce site comparatif.

Trouvez l’outil d’extraction adapté

tire-comédon

Si vous avez pris la peine d’investir dans un tire-comédon adapté et de qualité, vous verrez que vous pourrez l’utiliser pour diverses situations. En effet, si vous avez fait le choix d’un kit tire comédon, il se présentera sous la forme d’un ensemble d’outils de tailles et formes différentes.

Après avoir choisi celui qui convient à votre besoin, placez l’extrémité adaptée autour ou au-dessus de votre point noir ou votre pore bouché. Tirez ou appuyez doucement en appliquant une légère pression pour extraire le point noir. Il est important de ne pas appliquer trop de pression, car cela pourrait endommager la peau et causer de l’inflammation.

Ne vous acharnez pas

Bien que le fait de ne pas abandonner soit une qualité à cultiver, vous ne devez pas trop insister quand un point noir devient trop difficile à extraire. S’il ne se déloge pas malgré vos multiples tentatives, il vaut mieux le laisser tranquille. Il est recommandé d’essayer deux fois. En cas d’échec, abandonnez pour éviter le risque d’endommager votre peau.

Ensuite, appliquez un traitement avec des ingrédients connus pour décoller et dissoudre les points noirs, comme l’acide salicylique ou le rétinol. Rincez une dernière fois puis désinfectez pour appliquer un masque ou une solution hydratante.