Quel est le principe de la réalité virtuelle ?

La réalité virtuelle (RV) vous apporte une image futuriste pour une technologie bien ancrée dans le présent. On retrouve deux tendances de RV aujourd’hui. Elle vous plonge dans un environnement entièrement virtuel. Vous pouvez vous retrouver dans une narration, vous retrouver dans un supermarché ou être au cœur de l’action d’un jeu vidéo. Mais par quel mécanisme est ce que la RV nous permet-elle de nous retrouver dans ces environnements? La réponse se trouve ici.

Les préalables

Le principe de la RV est simple. Il consiste à vous munir d’un ordinateur pour produire une simulation en trois dimensions d’un monde.

La profondeur et l’ampleur de l’information

La profondeur se rapporte à la quantité et à la qualité des données reçues par l’utilisateur lorsqu’il interagit avec son environnement virtuel (qualité de l’environnement graphique et du système audio). Pour ce qui est de l’ampleur de l’information, elle se réfère au capteurs visuels et audios. Par exemple, une information visuelle comme la présence d’un personnage à l’écran qui est en train de courir fait appel aux capteurs visuels, le bruit de course qui se fait entendre en parallèle fait quant à lui appel au capteur audio.

Le temps de réponse

La stabilité du système repose sur l’illusion que ce qui est vu est réel. De plus, tout changement d’angle de la part de l’utilisateur doit se retranscrire immédiatement sur les deux écrans placés sur les yeux.

Le fonctionnement de l’environnement virtuel

Les différents éléments (capteurs) réagissent en fonction de la position de l’utilisateur. Ainsi les éléments les plus éloignés de l’utilisateur seront moins perceptibles. Et, ceux qui sont plus près (à quelques centimètres) résonneront dans l’oreille droite ou gauche en fonction de l’orientation du joueur.

La latence

Dans un environnement virtuel, les signes se font présents en permanence (visuels, sonores). C’est leur concordance qui fait que le joueur va comprendre ce qui se passe devant lui. S’il marche, saute se tourne, donne un coup, le mouvement doit être immédiat. D’où l’importance de la latence; elle doit être très pour permettre cette réponse immédiate. Une véritable expérience en réalité virtuelle fait oublier à l’utilisateur qu’il se trouve dans un monde factice.

 

Voir aussi notre article sur les meilleurs casques !