https://www.massicot.info/

Ce qu’il faut acheter quand on ouvre une imprimerie

Créer une imprimerie requiert un investissement assez conséquent et des compétences dans le domaine. Outre les qualifications professionnelles, le projet exige également des matériels spécifiques permettant d’effectuer les tâches nécessaires. Alors, quels sont les équipements à privilégier ?

Les instruments à couper le papier

 

Dans le secteur de l’imprimerie, les équipements se composent essentiellement de d’outils professionnels dédiés à la coupe. Ces mécanismes permettent de diviser, de manière régulière et droite, les feuilles, les photos, les assemblages ou encore les plans. L’établissement doit s’équiper de dispositifs adaptés aux besoins et à la demande de la clientèle. Parmi les plus répandus, on trouve :

  • Le massicot : très utilisé dans le monde de l’imprimerie, l’engin demeure un incontournable dans le domaine. Son utilisation ne s’effectue pas seulement dans l’impression, mais aussi dans les bureaux et les entreprises. Son rôle consiste à réaliser une découpe parfaite selon l’épaisseur de la rame. La liste se compose de différents modèles en misant sur les versions manuelles ou électriques. Sur le site indiqué précédemment, on retrouve des informations détaillées sur ce type d’appareil permettant de faciliter son choix au cours de l’achat.
  • La cisaille : de bureau ou d’atelier, cette coupe à levier reste facile à manipuler en apportant de bonnes finitions. Elle comporte une presse de qualité stabilisant le papier ou le matériel à découper. Dans l’ensemble, cette dernière s’avère compatible aux grands formats allant jusqu’à A0 sur une épaisseur de 4 mm
  • La rogneuse : doté d’une lame circulaire, son usage s’adresse essentiellement à la coupe de posters, bureau d’études, de plans d’architecte ou encore de design de formats supérieur à A3. Cette coupeuse possède tout de même un inconvénient avec une capacité d’épaisseur de coupe limitée.

https://www.massicot.info/

Le matériel d’impression et de finition

 

Grâce à l’avancée technologique, les acteurs du marché de l’imprimerie accèdent à différentes méthodes d’impression. Dans la réalisation de cartes de visite, catalogue, brochures, flyers ou encore de prospectus publicitaires, la formule se compose du numérique, offset et de la sérigraphie. Chacun possède des caractéristiques techniques propres en termes de support et de quantité. Bon nombre d’imprimeries préfèrent acquérir des appareils multifonctions permettant de faciliter les tâches. Par exemple, les imprimantes 2 en 1 intègrent des fonctionnalités diverses. En vue d’offrir les meilleures prestations, mieux vaut s’équiper de consommables destinés à la finition en fonction du budget. Outre les photocopieurs, la catégorie regroupe une multitude d’accessoires dont les relieurs, les assembleuses ou les numéroteuses.

A lire aussi

Je vous dis tout ce que je pense du Fujifilm Instax Mini 8.