Catégories
high tech

Comment choisir sa dashcam ?

Qui ne rêverait pas d’avoir un véhicule qui enregistre tout et n’importe quoi. Mais, pour cela, il aurait fallu l’avoir bien choisir. Voici quelques indices pour vous guider.

Pour trouver votre dashcam, cliquez ici

La caméra unique ou double

Vous pouvez vous contenter d’avoir une seule caméra avant. Ce que vous oubliez, c’est qu’on peut aussi vous rentrer dedans par derrière. Sans caméra arrière, il n’y aura pas moyen de retracer les évènements et ça va être compliqué de convaincre votre assureur que votre responsabilité n’est pas engagé. La caméra avant unique perd donc un peu son intérêt. L’option de l’objectif double, dont l’une fixe et l’autre rotative est aussi très intéressante.

Les choix de forme

Votre caméra doit être assez petite pour ne pas être encombrant et assez grande pour capter des images de qualité. Les plus petites ont la taille d’une carte bancaire, les modèles traditionnels sont aussi grands que les appareils photo. Des modèles à écran tactiles sont beaucoup plus imposants.

Un boitier en aluminium assure un meilleur refroidissement qu’un boitier en plastique. Même si les modèles en alu sont beaucoup plus chers, c’est quand-même de la résistance même de votre équipement qu’il s’agit.

à Voir aussi : camera de sport

L’imagerie

Les images des modèles microscopiques sont souvent de mauvaise qualité. Pour être fiable, une dashcam doit fournir des images de qualité. Pour ça, certaines conditions doivent être réunies :

  • Seul le full HD, à la limite le HD vous assureront des images nettes

  • La quantité d’images dépend de l’angle de vision ; plus il est grand, mieux c’est. 160° c’est la moyenne, vous pouvez toutefois aller au-delà.

  • La vision nocturne améliore la qualité de l’image quand vous roulez de nuit

  • Plus votre processeur ou puce électronique est rapide, mieux il traitera les paramètres d’imagerie tels que la luminosité de jour comme de nuit, l’angle de vision, les déformations.