Catégories
Loisirs

CRYOGENISATION

La mort est une préoccupation universelle. Elle hante les humains. Elle est perçue comme la fin de la vie et à la pensée générale, elle est inévitable et irréversible. C’est raisonnable. Puisque jusqu’à nos jours, il n’y a pas eu exceptionnellement un humain revenu de la mort. Mais depuis quelques décennies, la science s’est intéressée au phénomène. On parle d’une méthode scientifique qui permet de conserver l’essentiel de la dépouille du décédé dans l’espoir qu’elle renaisse. L’avis populaire pense que cette méthode est absurde. Divers Etats ont d’ailleurs interdit cette pratique comme la France. Mais aux Etats-Unis par exemple, la méthode est légale sous certaines conditions. Qu’est-ce que la cryogénisation en effet ?

LA CYROGENISATION : QU’EST-CE QUE C’EST ?

La cryogénisation est un procédé qui aide à conserver à très basse température tout ou des parties d’êtres vivants dans l’espoir de les ressusciter ultérieurement. Malheureusement, ce procédé à l’état actuel n’est pas encore réversible. Aux Etats-Unis, la loi permet de pratiquer la cryogénisation sur les humains mais à conditions qu’ils aient un certificat de décès. Elle précise aussi que les dépouilles sujettes au procédé ne doivent pas être à un stade de mort clinique avancée. La cryogénisation encore appelée cryonie ne fait pas encore l’unanimité. La plupart des médecins et scientifiques sont sceptiques par rapport au procédé. Cependant, parmi les chercheurs qui travaillent à améliorer ce procédé, bon nombre espèrent de grandes avancées. Il est toutefois presque universellement accepté par tous les scientifiques que la réversibilité de la cryogénisation ne peut être envisagée à court terme.

A voir aussi : La cryogénisation sur Wikipédia

LA LÉGALITÉ DE LA CRYOGENISATION

La méthode de conversation biologique qu’est la cryogénisation n’est pas acceptée par tous les pays. La méthode n’est connue légale qu’aux Etats-Unis d’Amérique. C’est en effet le seul pays qui investit abondamment dans la recherche scientifique. En France particulièrement, la cryogénisation est considérée pas comme un traitement médical, mais plutôt comme un mode de sépulture. Ce pays considère donc cette pratique comme contrevenant à l’ordre public au même titre que l’embaumement. La France n’autorise que l’incinération et l’inhumation comme les modes de sépultures. Il en est de même au Canada dans la province de la Colombie-Britannique. Dans cette province, la pratique de la cryogénisation est interdite mais pas comme un mode de sépulture.

LE COUT DE LA CRYOGENISATION

La cryogénisation est une méthode, une pratique très chère. Le cout de la cryogénisation varie fortement. Il varie selon le type de conservation à faire. On distingue plusieurs types de conservations : conservation du corps entier, neuroconservation, cryoconservation, etc. Selon les types de conservation, le cout d’une cryogénisation peut varier jusqu’à deux cents mille dollars (200000 DOLLARS US). Ce cout ne tient pas compte des dépenses subsidiaires.

A lire également : Les remerciements de décès sur ce site

OBSTACLES SOCIAUX

La cryogénisation au-delà des controverses de nombreux scientifiques fait face à maints obstacles tant sociaux, culturels que moraux. Dans de nombreuses cultures, les dépouilles inspirent un certain respect pour les proches et sur le plan religieux. La cryogénisation tend à se passer de cet aspect culturel. Aussi, de nombreux théoriciens pensent que ressusciter les morts aura un grand impact sociologique sur l’humanité.